Baudouin Dupret: Ethnographie juridique

Baudouin Dupret: Ethnographie juridique: pour une étude des pratiques du droit en action

Le 22 janvier 2010, Fondation Maison des Sciences de l'Homme, Paris

La recherche sociologique a traditionnellement cherché à expliquer le droit soit en termes de rapports de force, de pouvoir et de domination, soit dans ceux de la modernité et de la rationalisation, soit encore comme traduction symbolique d’une culture intériorisée. Toutes ces perspectives ont en commun de porter sur le droit, ses manifestations, les phénomènes qui s’y rattachent et ses pratiques, un regard extérieur qui ne prend pas le droit au sérieux dans sa dimension praxéologique. A l’inverse, l’analyse ethnométhodologique s’intéresse au droit en tant qu’il est, de part en part, une activité pratique.

Enregistrement

Pour l'avance rapide ou le retour, cliquer à l'intérieur de la barre de défilement

Baudouin Dupret (lien vers sa page à l'ISP) est directeur de recherche au CNRS, et a développé une approche théorique, sociologique et anthropologique de la norme et du droit (particulièrement dans les sociétés arabes et islamiques) s'appuyant sur l'ethnométhodologie et la sociologie praxéologique. Il est en particulier l'auteur de Le Jugement en action (Droz 2006), où il s'est attaché à respécifier l'objet juridique, dans la dimension morale de son déploiement et dans son traitement des questions de moralité: "Notre but était d'observer, en contexte, les pratiques et l'activité d'une grande variété de gens impliqués dans ou confrontés à l'institution de la justice. Plus particulièrement, l'objectif était d'étudier et de décrire, de manière empiriquement documentée et détaillée, comment se produit et se manifeste la dimension nécessairement morale de l'activité judiciaire et comment cette dernière modalise le traitement d'affaires touchant à la morale. Bien que le contexte de cette étude fut spécifique – il s'agissait de l'enceinte de parquets et tribunaux égyptiens et d'affaires qui y ont été traitées au tournant du xxi e siècle –, son ambition allait bien au-delà de la présentation d'un système juridique particulier et ouvrait à une sociologie du droit en contexte et en action – ce qu'on pourrait appeler la praxéologie du droit."